De l’efficacité de la VR dans la formation

 In Blog Digital Learning

Le Cabinet américain PwC a mené une étude autour de l’efficacité de la réalité virtuelle dans la formation aux compétences générales. Intitulée « How virtual reality is redefining soft skills training » (Comment la réalité virtuelle redéfinit la formation aux compétences générales), l’enquête révèlent que la réalité virtuelle est un véritable accélérateur de la formation en entreprise, même à un moment où les budgets de formation peuvent diminuer et que la formation présentielle est le plus souvent écartée compte tenu du contexte sanitaire. On vous explique pourquoi.

Tout d’abord, l’enquête a été réalisée sur des employés sélectionnés parmi des groupes de nouveaux managers situés dans 12 sites aux États-Unis. Ces employés ont suivi la même formation – conçue pour aborder le leadership inclusif – de 3 manières différentes : salle de classe, e-learning et réalité virtuelle (VR).

L’apprentissage des apprenants en réalité virtuelle peut être jusqu’à quatre fois plus rapide qu’en classe présentielle

Ce qui a pris deux heures à apprendre en classe pourrait éventuellement être appris en seulement 30 minutes en utilisant la réalité virtuelle. Au cours de l’étude, les apprenants en réalité virtuelle ont toujours terminé la formation trois fois plus rapidement que les apprenants en classe, sans compter le temps de déplacement et d’installation des salariés se rendant en classe présentielle.

Les apprenants de RV sont plus confiants dans l’application de ce qu’ils apprennent

Dans la mesure où la réalité virtuelle peut permettre de s’entraîner à des situations difficiles dans un environnement sûr, peu stressant, les apprenants ont montré un niveau de confiance plus élevée et une capacité améliorée à appliquer réellement l’apprentissage sur le tas. En effet, ceux-ci étaient jusqu’à 275% plus confiants pour agir sur ce qu’ils avaient appris après la formation, soit 40% de plus par rapport à la salle de classe et 35% par rapport à la formation en ligne.

Les employés sont plus connectés émotionnellement au contenu VR

Grâce à la stimulation de leurs émotions (voir notre article de blog sur l’émotion positive) lors de l’utilisation de la VR, les apprenants comprennent et se souviennent plus profondément des informations apprises. L’apprentissage basé sur la simulation en réalité virtuelle donne aux apprenants l’impression d’avoir vécu une expérience significative.

Les apprenants en VR sont plus concentrés

Impatients, distraits, débordés…. Les nouveaux apprenants n’ont plus les mêmes capacités de concentration. Nombre d’entre eux ne regarderont pas une vidéo pendant sa durée. Les smartphones sont également une source importante de distraction. Avec l’apprentissage en réalité virtuelle, les utilisateurs sont nettement moins distraits. Dans un casque VR, la vision et l’attention de l’individu sont entièrement mobilisés. Impossible d’effectuer plusieurs tâches à la fois. Ainsi, les employés sujets à l’étude étaient jusqu’à quatre fois plus concentrés pendant la formation en réalité virtuelle que ceux étudiant en ligne et 1,5 fois plus concentrés que leurs collègues de classe. Les apprenants immergés dans une expérience de réalité virtuelle tirent donc davantage parti de la formation et obtiennent de meilleurs résultats.

L’apprentissage en réalité virtuelle peut être plus rentable à grande échelle

Autrefois, la réalité virtuelle se voulait coûteuse et difficile à déployer à grande échelle. Aujourd’hui le coût du matériel est beaucoup plus abordable. Les contenus de formation peuvent y être intégrés facilement. Selon l’étude, la formation en réalité virtuelle a atteint la parité des coûts face à l’apprentissage en classe dès 375 apprenants. À 3000 apprenants, la RV était 52% plus rentable que la salle de classe.

Construire un programme d’apprentissage mixte

Bien que la réalité virtuelle ne remplace pas encore la formation en classe ou en ligne, elle devrait faire partie du programme d’apprentissage mixte. Idéalement, une équipe entière suivrait cette formation et aurait ensuite des discussions de suivi pour déterminer comment elle peut appliquer les compétences acquises dans son travail.

En résumé, la réalité virtuelle permet aux apprenants de mettre en pratique des compétences qui les aident à mieux appréhender le monde réel. Autre bonne raison de commencer à utiliser la réalité virtuelle dans votre organisation : la simplicité de cette technologie. Un outil simple, abordable et particulièrement efficace, qui préfigure de nouvelles manières d’apprendre et de travailler.

Retrouvez l’étude ICI.

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search

Contactez-nousDemandez un devis
évaluation de la formation e-learning