Phénomène de cybermaladie, on en parle !

 Dans Actualités

Aussi puissante et efficace soit-elle, la réalité virtuelle peut parfois engendrer des effets secondaires indésirables à ses utilisateurs, autrement appelés « cybersickness » ou cybermaladie.

En d’autres termes, l’expérience des casques de réalité virtuelle peut parfois provoquer chez son utilisateur des sensations désagréables de maux de tête, vertiges, voire des nausées (comparables à celles du mal des transports) . Grâce à sa politique de R&D, Audace Digital Learning intègre désormais une solution anticybersickness dans toutes les simulations en mouvement.

Articles Similaires

Saisissez votre recherche et pressez la touche "Entrer" pour lancer la recherche

Contactez-nousDemandez un devis