Casques VR : HTC Vive et Oculus Rift retirés du marché, place à leurs successeurs

 Dans Blog Digital Learning

Peut-être le savez-vous déjà : très récemment, HTC et Oculus ont décidé de retirer du marché leurs casques Vive et Oculus Rift. Ces produits qui avaient déjà fait leurs preuves sont désormais remplacés par de nouveaux modèles souvent plus performants : place au Vive Pro ou Cosmos et à l’Oculus Rift S. Audace Digital Learning vous aide à faire votre choix.

 

OCULUS RIFT S

Disposant des mêmes fonctionnalités et s’intégrant au même écosystème logiciel que son aîné, le Rift S offre néanmoins à ses utilisateurs plus d’aisance et moins de contraintes. Arborant 5 caméras intégrées, contrairement à l’Oculus Rift qui nécessitait l’installation de capteurs externes, cette version améliorée offre une plus grande liberté de mouvements et une facilité d’utilisation. Fruit d’une collaboration entre Oculus et Lenovo au niveau de la conception matérielle, ce casque pour PC offre une très bonne ergonomie et un grand confort même pendant de longues sessions.

 

  • POINTS FORTS

· Très grand confort

· Configuration très simple et rapide

· Plus grande liberté de déplacements, sans balise externe

· Suivi de mouvement très fiable

· Très bonne qualité d’affichage (quasiment pas d’effet de grille et effets de halos lumineux très atténués)

· Manettes Oculus Touch incluses, performantes, à la prise en main très agréable et intuitives

· Le plus complet des écosystèmes de VR sur PC

· Peu onéreux, un très bon rapport qualité/prix !

 

  • POINTS FAIBLES

· Pas d’écouteurs intégrés, seulement des mini-haut-parleurs aux performances modestes

· Manettes fonctionnant sur piles (prévoir des piles rechargeables !)

· Connexion filaire au PC obligatoire

  

HTC VIVE PRO

Casque VR Vive Pro

Variante plus haut de gamme de l’HTC Vive, le modèle « Pro » propose une meilleure définition d’affichage (1 440 x 1 600 px par œil contre 1 080 x 1 200 px précédemment, soit 78 % de pixels en plus). Des écouteurs sont également intégrés sur cette version, qui offre un plus grand confort et une plus grande ergonomie que son prédécesseur. A noter : à l’image de son prédécesseur, il nécessite toujours deux balises Lighthouse pour fonctionner.

 

  • POINTS FORTS

· Confort amélioré.

· Câble plus souple et moins gênant pour les déplacements.

· Meilleur affichage et rendu des couleurs

· Ecouteurs intégrées

· Peut-être sans fil (nécessite un adaptateur)

 

  • POINTS FAIBLES

· Effet de grille toujours largement visible à l’écran.

· Ergonomie et confort (placement au niveau des oreilles et répartition du poids non optimum)

· Prix élevé

· Balises nécessaires

 

HTC VIVE COSMOS

Casque VR Vive Cosmos

Sorti en octobre, ce nouveau casque VR pour PC se démarque par son confort et sa simplicité d’usage. Doté d’un système de captation des mouvements dans l’espace, il ne nécessite pas de balises externes contrairement aux casques HTC Vive Pro. Les qualités du Cosmos ne s’arrêtent pas là : une légère augmentation de la définition d’affichage (1 440 x 1 700 px par œil) et de nouvelles lentilles plus lumineuses offrent à ce produit une qualité d’image supérieure. Son ergonomie optimisée en fait aussi un produit confortable.

 

  • POINTS FORTS

· Mobilité, liberté de mouvements

· Nouvelles manettes plus ergnomiques

· Installation et mise en route simplifiés

· Système de captation des mouvements inside out

· Qualité d’image supérieure

· Peut-être sans fil (nécessite un adaptateur)

 

  • POINTS FAIBLES

· Sensibilité du tracking à la lumière : captation des mouvements moins performante qu’avec des balises

· Système de câblages encombrant

· Prix de vente : en moyenne 350 € de plus qu’un Oculus Rift S ou qu’un Oculus Quest

 

OCULUS QUEST

S’il présente de nombreuses similitudes avec son cousin l’Oculus Rift S, la principale distinction de l’Oculus Quest est qu’il s’agit ici d’un casque VR autonome à détection de mouvements complète. Il embarque donc tous les composants nécessaires à son fonctionnement : processeur, GPU, batterie… Son autonomie et sa simplicité d’utilisation en font ainsi un casque des plus faciles à mettre en oeuvre.

 

  • POINTS FORTS

· Très grande liberté de mouvements : sans fil et autonome (ne nécessite pas de balise)

· Peu onéreux, un très bon rapport qualité/prix !

· Simplicité d’utilisation

· Manettes Oculus Touch incluses, performantes, à la prise en main très agréable et intuitives

 

  • POINTS FAIBLES

· Perte en qualité graphique au regard d’un casque pour PC

· Nécessite un smartphone pour la première configuration

· Manettes fonctionnant sur piles (prévoir des piles rechargeables !)

Articles Similaires

Saisissez votre recherche et pressez la touche "Entrer" pour lancer la recherche

Contactez-nousDemandez un devis
Exemple de smart maintenance