Simulateur de conduite en VR : jouet de luxe ou levier de performance ?

 In Blog Digital Learning

Depuis plusieurs années maintenant, vous internalisez la formation de vos collaborateurs. Vous aimeriez accroître davantage l’opérationnalité de vos salariés, mais l’acquisition d’un outil de formation en réalité virtuelle vous semble très coûteuse et vous vous interrogez sur sa pertinence et son efficacité. 

Vous êtes un organisme de formation. Avec vos multiples années d’expérience, votre processus est bien rodé : les groupes d’apprenants se succèdent en formation présentielle, vos experts sont absolument incollables et vos engins-école tiennent encore la route. Mais sans doute aimeriez-vous donner un nouveau coup de boost à votre chiffre d’affaires.

 

La question de l’efficacité d’un dispositif de formation en réalité virtuelle est juste et fondée. Et pourtant, le constat est sans appel : si l’acquisition d’un simulateur de conduite représente un budget a priori important, les bénéfices opérationnels et financiers le sont tout autant.

 

Quelle rentabilité ?

Le ROI de la formation (« Return On Investment » ou Retour sur Investissement) est un moyen d’évaluation quantitatif essentiel. Mais il n’est pas le seul : le ROE (« Return on Expectation », « Retour sur les attentes ») est également un excellent indicateur de profitabilité. De quoi s’agit-il ?

Le ROE est tantôt défini comme étant la réponse aux attentes de l’apprenant (ce qui serait plutôt une partie du niveau 1 du modèle de Kirkpatrick), tantôt comme le degré d’atteinte des objectifs pédagogiques (donc plutôt du ressort du niveau 2), tantôt comme la montée en compétences de l’apprenant (donc le niveau 3).

A ce titre, il doit à la fois répondre :

  • aux objectifs stratégiques de l’entreprise
  • aux besoins réels et avérés de l’apprenant en termes d’amélioration des compétences
  • à un contrôle et un ajustement régulier de la formation au regard des attentes des apprenants.

Prenons l’exemple d’une formation à la conduite d’engins de levage. L‘objectif de l’entreprise est que le salarié soit capable de conduire en sécurité en toute circonstance. Si tel est le cas, la formation influencera, à moyen terme, les coûts de l’organisation liés aux accidents matériels et humains. Cet impact pourra être vérifié quelques mois plus tard. A court terme, un indicateur de réussite est l’aisance et la vigilance du conducteur dans la conduite de l’engin.

 

Dès lors, que vous soyez entreprise ou organisme de formation, bonne nouvelle : l’acquisition d’un simulateur vous comblera sur ces deux axes d’évaluation ! Et pour cause :

  • Augmentation importante de votre CA et de votre marge nette (environ 25%) : augmentation de vos effectifs de formation, sans coût supplémentaire d’engin école, de personnel de formation, ni perte de productivité (pas de mobilisation de matériel) ;
  • Formation ajustée aux besoins réels de votre organisation et de vos apprenants : variété des scénarii d’entraînement à la conduite, évaluation personnalisée de la formation…
  • Et bien d’autres encore…

Voyez plutôt :

 

 

 

Pour rappel, Audace Digital Learning propose une gamme de simulateurs VR sur étagère pour la formation à la conduite d’engins de levage et manutention.

Retrouvez toute la gamme à l’adresse simulateurs-audace.com

 

 

 

Une question ? Besoin d’une réponse personnalisée ?

Contactez-nous, nous serons ravis d’en échanger avec vous !

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search

Contactez-nousDemandez un devis
Webinar : ACCÉLÉREZ LA FORMATION DE VOS APPRENANTS AVEC DES CONTENUS "RICH"