Tous | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il existe 4 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre S.
SCÉNARISATION

Définition
En conception e-learning, la scénarisation est la phase de conception pédagogique. Il s’agit de définir le mode de narration de la formation. Transmissif, participatif, actif, décalé... C’est le travail de l’ingénieur pédagogique et du concepteur pédagogique.

Ce qu’il faut retenir
La scénarisation n’est possible qu’une fois le périmètre et le contenu de la formation parfaitement identifiés.

En plus
En fonction du besoin (budget) client et des sources disponibles, différents niveaux de scénarisation, allant de la réintégration du contenu fourni à la conception d’un scénario cinématographique dans lequel l’apprenant est au centre (quête, jeu...). La plupart du temps, le scénario pédagogique est un mix d’apports notionnels, d’exercices, d’évaluations.

Par exemple
Niveau 1 : pas ou peu de scénarisation (contenu fourni par le client)
Niveau 2 : scénario pédagogique mixant apports notionnels / évaluations formatives ou sommatives
Niveau 3 : Niveau 2 + scénarisation cinématographique, intégration d’une histoire
Niveau 4 : L’apprenant est au centre d’un scénario cinématographique, principe de quête, jeu.

SCORM & AICC

Définition
La norme SCORM “Sharable Content Object Reference Model” est un modèle de référence pour la formation diffusée sur Internet. Elle permet de créer des contenus pédagogiques structurés.
Elle définit un standard pour la communication entre les contenus de formation (les modules) et les plateformes sur lesquelles ceux-ci sont déposés et mis à disposition des apprenants (LMS). Elle repose sur des Unités Pédagogiques ou SCO.
La norme AICC “Aviation Industry CBT Committee” est un ensemble de spécifications pour la gestion de contenus dans un LMS. Elle est très peu utilisée en Europe.

Ce qu’il faut retenir
La norme SCORM existe sous plusieurs versions dont les plus utilisées sont SCORM1.2 et SCORM2004. SCORM est une évolution d’AICC. La norme permet la lecture et l’écriture d’informations telles que : le score, le temps passé, les réponses données, les préférences utilisateur...

En plus
Les environnements ne sont pas tous certifiés compatibles avec le standard ; On trouve trois niveaux :
Compliant : respect de la norme sans avoir été testés
Conformant : testés, fonctionnels ; conformes, mais sans toutes les fonctionnalités soient prises en charge
Certified : testés et compatibles à 100%
Certaines plateformes peuvent gérer des modules AICC, SCORM1.2 et SCORM2004.
Il est possible de faire un module multi-SCO.

SERIOUS GAME

Définition
Jeu dont le but n’est pas le divertissement seul mais l’apprentissage. Le but est que les apprenants assimilent l’information / message / par le biais du jeu. Un Serious Game est un outil utilisant les nouvelles technologies pour faire passer un message de manière attractive. Ce message peut être d’ordre pédagogique, informatif, publicitaire, communicatif ou d’entraînement, tout en ayant l’aspect ludique tiré du jeu vidéo classique ou utilisant la simulation.

Ce qu’il faut retenir
La mécanique de jeu, en plus de l’aspect ludique, apporte un effet addictif pour atteindre la réussite : le joueur va recommencer jusqu’à obtenir la récompense de la victoire. Cette méthode privilégie principalement l’auto-apprentissage par la succession d’échecs, de remise en cause et de résolution de problèmes.

En plus
Autres termes utilisés :
• Jeu Sérieux
• Advergame (dans le cas d’un message publicitaire)

SIMULATEUR

Définition
Un simulateur est un dispositif technique permettant de reproduire de façon virtuelle le comportement d’un phénomène réel. L’apprenant est totalement immergé dans un environnement virtuel pour apprendre à maîtriser une situation réelle.
Ce qu’il faut retenir
Le degré de réalisme des visuels et des principes physiques influence le coût de développement. Le développement d’un simulateur passe souvent par les étapes suivantes :
• Définition de l’univers graphique
• Développement du moteur physique (actions du joueur et réactions des objets)
• Intégration des scénarios

En plus
On parle également de réalité virtuelle.
Des déclinaisons peuvent faire appel à d’autres technologies comme :
• la réalité augmentée
• le rendu holographique

Saisissez votre recherche et pressez la touche "Entrer" pour lancer la recherche

Contactez-nousDemandez un devis